Implants fessiers pour des fesses rebondies

Pour beaucoup, les fesses rebondies représentent un atout séduction majeur. Par conséquent, de nombreuses personnes, tout particulièrement des femmes, sont tentées d’avoir recours à des implants fessiers. Fini les fesses plates, celles-ci se retrouvent bombées et sculptées grâce à la pose de prothèses de fesses.

Comment se déroule une intervention?

La chirurgie esthétique d’implants fessiers dure environ une heure, est réalisée sous anesthésie générale et requiert une à deux nuits d’hospitalisation. Le chirurgien commence par réaliser des incisions d’environ six centimètres dans les plis des fesses afin que les cicatrices ne soient pas visibles.

Ensuite, il insère et place les implants à l’intérieur du muscle grand-fessier. Ces implants sont des prothèses résistantes réalisées à partir de silicone dont le volume varie entre 250 à 350 centimètres cube. Enfin, le chirurgien suture et recouvre d’un pansement modelant les incisions.

Courant les dix jours suivant l’opération, vous pourrez ressentir des douleurs plus ou moins accentuées et verrez apparaître des oedèmes et des ecchymoses. Des antalgiques vous seront prescrits et il vous est recommandé de ne pas exercer de pression sur votre fessier pendant six semaines (exemple: ne pas dormir sur le dos, éviter de se pencher).

Vous pourrez normalement reprendre le cours de votre vie au bout d’un mois. D’ici là, une aide à domicile est conseillée pour effectuer les tâches du quotidien (prendre une douche, monter les escaliers, faire ses courses etc.)

Vous pourrez constater le rendu final de l’opération au bout d’un trimestre.