La pose d’implants pectoraux

Lorsque la musculation ne suffit pas à dessiner un thorax viril, la pose d’implants pectoraux s’avère être la solution toute trouvée. Ces prothèses sont idéales pour les jeunes hommes dotés d’une cage thoracique peu développée ou pour les hommes dont la poitrine s’est relâchée afin d’obtenir un rendu de torse musclé.

L’intervention de pose d’implants pectoraux

L’opération de chirurgie esthétique de pose d’implants pectoraux dure environ une heure et demi, requiert une anesthésie générale et nécessite une nuit d’hospitalisation. Les prothèses sont composées de silicone et leur forme diffère en fonction des besoins.Le chirurgien réalise une incision sous chaque aisselle afin que les cicatrices soient invisibles. Grâce à ces entrées, le chirurgien placera les prothèses sous le muscle grand pectoral. Il conclue en refermant les incisions avec des sutures de fil résorbable et en posant un pansement modelant sur le torse.Des antalgiques sont prescrits post-opération afin d’atténuer la légère douleur qui peut apparaître la première semaine et un boléro de contention est à porter pendant un mois. Un oedème et des ecchymoses seront à noter ainsi qu’une gêne lorsque les bras se lèvent pendant quelques semaines.Résultat, les pectoraux sont immédiatement redessinés et ont un rendu musclé naturel.